L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"

Publié le 1 Août 2014

L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"

Quand deux destins se croisent: celui d'une jeune femme "nounou": Vivian Maier vivant dans l'anonymat jusqu'à sa mort en 2009 et celui d'une jeune homme qui découvre, par hasard, les milliers de clichés pris par cette femme durant toute sa vie et restés dans l'ombre.

Ce jeune homme, John Maloouf, raconte à travers un documentaire comment il a fait la découverte de tous ces clichés qu'une femme a pris dans les nombreuses rues traversées durant son existence mais qu'elle n'a jamais montrés. Cette homme a décidé de dévoiler ces superbes photos et de comprendre le mystère de cette femme, reconnue après sa mort comme une grande photographe "de rue".

L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"
L'histoire extraordinaire d'une femme "ordinaire"

L’incroyable histoire d’une mystérieuse inconnue, photographe reconnue aujourd’hui comme l’une des plus grandes Street Photographers du 20ème siècle. Née à New York, d’une mère française, avant de résider à Chicago, Vivian Maier était inséparable de son Rolleiflex et prit tout au long de son existence plus de 100 000 photographies sans jamais les montrer. Pour être libre d’exercer son art quand elle le voulait, Vivian Maier fut une nanny excentrique toute sa vie. Cachées dans un garde-meuble, c’est par hasard que John Maloof mit la main sur les photos de Vivian Maier en 2007. Depuis, il n’a cessé de chercher à mettre en lumière son travail et les expositions se multiplient partout dans le monde.

Rédigé par Mériem Djebbabi

Publié dans #EurêKa

Repost 0
Commenter cet article